D.P.A. - Développement du Pouvoir d'Agir

  • Formé par : Yann le Bossé Professeur Universitaire de LAVAL (Quebec)
  • Quelques mots sur "D.P.A."
  • Le DPA enseigné par Yann le Bossé de l’Université de LAVAL (QUEBEC) se situe dans un pratique d’intervention sociale qui se situe à la fois du côté du sujet et à la fois au niveau collectif dans la mesure où ses effets se situeront dans les deux axes. L’intervention se situe dans un axe clinique et sociologique, clinique dans un sens « unique ».
    Toutefois le mot clinique n’est pas prononcé car elle se situe dans une démarche positiviste (pas de démarche de carence préalable). . Il s’agit d’une démarche constructiviste et même de co-construction puisqu’elle va s’élaborer avec la personne elle-même.
    Cette manière de travailler donne à la fois plus de créativité au professionnel et une potentialité plus grande à la personne concernée par l’intervention. Ce type d’intervention sociale voire psycho sociale ouvre à de nouvelles pratiques certes complexes mais qui permettent de lutter contre la discrimination sociale en permettant aux personnes d’agir et que cette action aie du sens pour elles-mêmes.

    Le développement du Pouvoir d’Agir est avant tout une démarche expérientielle y compris pour les professionnels qui veulent utiliser cette méthode de travail dans la mesure où l’apprentissage de la méthode se fait directement en en faisant l’expérience. Le DPA peut s’appliquer à des domaines très diversifiés comme le travail social général, la réinsertion ou avec certains publics : jeunes, personnes âgées …et ce à titre individuel ou collectif.

P.N.L. - Programmation Neuro-Linguistique

  • Formé par : Monique Esser
  • Quelques mots sur "P.N.L."
  • La Programmation Neuro Linguistique signifie la façon dont tout être humain s'organise pour penser, ressentir et se comporter.
    Le langage verbal et non verbal reflète notre manière de communiquer avec les autres mais aussi avec nous mêmes.
    La PNL thérapeutique (ou PNLt) approfondit certaines dimensions de l'expérience humaine en analysant l'expérience subjective du sujet, en amenant de la compréhension à propos du fonctionnement psychique du sujet et en aidant celui-ci par différents outils, processus ou techniques à aller vers le changement souhaité par lui-même. Le livre "La PNL en psychothérapie" auquel j'ai participé décrit et analyse l'accompagnement thérapeutique tel qu'il peut être mené en PNL.

P.N.L. Recrutement

  • Formé par :
  • Quelques mots sur "P.N.L. Recrutement"
  • Il est possible de recruter des personnes en utilisant les outils de la PNL qui permette de décoder différents aspects de la personnepar exemple sa motivation, son rapport au temps, sa façon de s'inscrire dans la temporalité, son rapport aux autres dans un cadre hiérarchique, sa réponse au stress etc ...

Sociologie Clinique

  • Formé par : l'Institut de Sociologie Clinique à Paris
  • Quelques mots sur "Sociologie Clinique"
  • La sociologie clinique s’inscrit dans ce courant qui a toujours existé, selon lequel les phénomènes sociaux ne peuvent être appréhendés totalement que si l’on y intègre la façon dont les individus les vivent, se les représentent, les assimilent et contribuent à les produire.
    Elle s’inscrit au cœur des contradictions entre objectivité et subjectivité, entre rationalité et irrationnalité (…) elle se veut à l’écoute du sujet, attentive aux enjeux insconscients individuels et collectifs. Elle s’intéresse aux phénomènes sociaux et institutionnels dans leurs dimensions rationnelles mais également imaginaires, pulsionnels ou symboliques.
    Elle cherche à démêler les nœuds complexes entre les déterminismes sociaux et les déterminismes psychiques dans les conduites des individus ou des groupes.
    Vincent de Gaulejac « Les sources de la honte » Editions Desclee de Brouwer Paris, 1996, p.317

    « La formation par le récit de viequestionne nos origines sociales, nos appartenances, tout en comparant par les interactions avec les autres participants d'autres vies, d'autres histoires.
    Elle nous oblige à nous interroger sur nous-mêmes tout en écoutant les autres, différents ou semblables.
    Elle contribue à nous reconnaître tels que nous sommes et à accepter les autres tels qu'ils sont. Elle fait émerger nos différences mais aussi nos similitudes et dégage à la fois nos singularités et notre universalité.
    Elle nous rend plus humain.
    Le récit de vie auprès des travailleurs sociaux contribue à renforcer les fondements éthiques et humanistes du travail social. »

Supervision en Travail social

  • Formé par :
  • Quelques mots sur "Supervision en travail social"
  • " La supervision professionnelle peut être individuelle ou collective.
    Elle s’inscrit dans le désir de réfléchir à sa pratique, à ses interventions, à la déontologie, à l’éthique liée au travail social. Elle permet l’expression et l’analyse.
    La supervision d’équipe correspond à une équipe qui travaille déjà ensemble et qui souhaite s’interroger sur leur travail. Elle questionne aussi la place occupée par chacun et les articulations entre les membres de cette équipe. "

    Joseph Rouzel

Actualités Récentes

  • 15 ansPlus

    La Loi relative aux

    Droits du patient

  • L'autonomie en tensionPlus

    Article publié par

    L'Observatoire

Publications